À la ligne Théâtre de la Huchette Affiche

Séances selon les jours

21h00
Juin
DiLuMaMeJeVeSa
131415
16171819202122
23242526
À la ligne
du jeudi 13 juin 2024
au mercredi 26 juin 2024
  Réduction
 


Pour être informé des prochaines dates pour "À la ligne"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


réduction
 
Dès 22,00€/pers
30,50€
Frais de Réservation
inclus
jusqu'à -27%

À la ligne

de Joseph Ponthus , mis en scène par Jean-Philippe Daguerre

Théâtre de la Huchette, Paris

Quand un éducateur spécialisé, au chômage, doit ramener le bifteck à la maison, pas le choix, c'est l'intérim. Direction l'usine, l'abattoir.

Quand un "khâgneux" éducateur spécialisé, au chômage, doit ramener le bifteck à la maison, pas le choix, c'est l'intérim. Direction l'usine, l'abattoir.

Dans cet environnement déshumanisant, c'est justement l'humanité qu'il faut préserver.

Solidarité, richesse intérieure, rire, Apollinaire ou Michel Delpech sont les atouts du narrateur qui raconte la vie ouvrière comme au Moyen-âge on relatait les épopées guerrières.



Prochaine Séance disponible:
Jeudi 13 Juin 2024 à 21h00
reservation


Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 18 critiques
Bravo
92% Bien
8% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur À la ligne »

mouchabeurre Inscrit Il y a 15 ans 65 critiques  
Utile: Oui Non
-Rare
10/10

le travail en abattoir, un des plus pénible qui soit, est un sujet rare voire encore jamais traité au théâtre. Le témoignage qu'en donne "A la ligne" est d'autant plus intéressant qu'il est puissamment interprété par un comédien hors pair.
# écrit Il y a 2 semaines


Coco 22 Inscrite Il y a 7 ans 159 critiques 1  
Utile: Oui Non
-Excellent !
9/10

Une prestation remarquable de bout en bout. Le monde cruel. Inhumain du travail en usine est parfaitement rendu grâce au talent de Grégoire Bourbier qui ne ménage pas ses efforts.
# écrit Il y a 3 semaines


pivou Inscrit Il y a 18 ans 5 critiques  
Utile: Oui Non
-Percutant !
9/10

Sortant groggy mais ravi du Théâtre de la Huchette après une représentation du spectacle À la ligne, je voulais dire l'immense plaisir que j'ai eu durant une heure à me laisser porter, cogner, bercer, boxer par ce texte, ce comédien, ce musicien et la sobre mise en scène adaptée au lieu, au comédien et à la force des mots. Un grand merci à tous pour ce plaisir.
# écrit Il y a 4 semaines


fefe Inscrit Il y a 14 ans 13 critiques  
Utile: Oui Non
-Génial !
10/10

Je conseille vivement ce spectacle ! Aller voir cette belle et intelligente adaptation de " A la ligne " du regretté Joseph Ponthus ! La performance du comédien Grégoire Bourbier, les ambiances musicales et sonores de Tonio Matias à la guitare et la sobriété de la mise en scène de Jean-Philippe Daguerre nous permettent de vivre pleinement le quotidien d'un ouvrier dans un abattoir. On a l'impression d'y être tout simplement, on ressent tout, on voit tout sans jamais décrocher. La générosité et la fantaisie du comédien sont amplement ressenties par les spectateurs et servent un texte qui rend un bel hommage au monde ouvrier rarement représenté sur les planches. C'est un super spectacle !
# écrit le 02 Mai


Clara M75 Inscrite Il y a 1 an 96 critiques  
Utile: Oui Non
-INDISPENSABLE
9/10

Une magnifique réussite que ce spectacle sur un sujet rare : l'usine, le monde du travail ! Avec Grégoire Bourbier, magistral, assisté de Valerio Zaina pour la musique, nous sommes littéralement transportés dans cet abattoir déshumanisé "sans poésie" aucune. Les gestes répétitifs, les cadences, les douleurs physiques mais aussi psychologiques, une magnifique épopée ouvrière à découvrir sans tarder. 👏👏👏👏👏
# écrit le 27 Avril


Lorette1 Inscrite Il y a 12 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-A voir absolument!
10/10

Un comédien et un musicien (Grégoire Bourbier et Tonio Matias) vous emmènent dans les entrailles d'un abattoir! Le texte, d'un réalisme saisissant, est magnifiquement interprété par Grégoire Bourbier qui joue le rôle d'un intellectuel qui se retrouve à travailler à l'usine. Un spectacle fort, bien rythmé, à voir absolument!
# écrit le 01 Mai


Philblond Inscrit Il y a 11 ans 17 critiques  
Utile: Oui Non
-Magistral
10/10

Je suis sorti de ce spectacle impressionné et ému tellement Grégoire Bourbier nous raconte avec véracité et vérité, transmise par sa voix et son corps, avec tendresse parfois, mais surtout avec une incroyable soif de vivre cette adaptation du texte "A la ligne" de Joseph Ponthus. C'est assurément riche de sens et vraiment d'actualité. Le duo qu'il forme avec le musicien Tonio Matias, qui donne une note de poésie et de légèreté à cette atmosphère rude qui nous est décris, est tout simplement formidable. La belle mise en scène de Jean-Philippe Daguerre, laisse toute la liberté aux comédiens de nous livrer une prestation ou les mots et la musique nous transpercent le coeur et où l'humour est, malgré le contexte, bien présent. Bravo et merci.
# écrit le 07/03/23


lor236 Inscrite Il y a 18 ans 16 critiques  
Utile: Oui Non
-Puissant, humain, enjoué !
9/10

La fantaisie du comédien Grégoire Bourbier et l'accompagnement complice du musicien Tonio Matias m'ont alpaguée. La joie et l'humanité qui se dégagent de la mise en scène de Jean-Philippe Daguerre portent la puissance de ce texte ! Je vous conseille la découverte de cette adaptation, j'ai passé une heure passionnante et forte au Théâtre de La Huchette en compagnie de ces deux talentueux artistes et avec les mots de Joseph Ponthus.
# écrit le 16/02/23


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour un Public adulte de 13 ans jusqu'à 90 ans

Théâtre contemporain

Thématique :

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10

Lieu:
Théâtre de la Huchette
Théâtre (~ 90 places)
23 Rue de la Huchette
75005   Paris
Plan d'Accès

» Réservez votre Parking à Proximité

Région : Paris - Ile de France - (75)




Dans la même salle :


Evénements associés :
Juste la fin du monde
Filles, Mères, Rebelles... Suffragettes !
Jean Zay, l'homme complet
La trajectoire des gamètes
Willy Protagonas enfermé dans les toilettes
Bal-Trap
Le cercle des poètes disparus avec Stéphane Freiss
Histoire d'un Merle Blanc
Justice
Born to be queer